Ana Paula Freitas, l'Oba mania

Publié le par Green Girls

« Ethique et chic. » Tel est le credo d’Ana Paula Freitas. Créatrice brésilienne installée en France, elle se fait connaître, en 2003, sous la marque Oba, avec des sacs à main d’un genre nouveau. Tous sont fabriqués à partir de languettes de canettes de soda recyclées, triées, nettoyées puis assemblées avec des fils de tissage par des ouvrières brésiliennes regroupées en association artisanale.

Séduite pas la créativité de Cia Do Lacre, la jeune femme décide de protéger le savoir-faire de cette association et s’engage à acheter au juste prix leurs produits. Une marge de 40 % du prix de vente sert à financer une « bo
urse au développement » pour réaliser des investissements, améliorer l’outil de production, la formation et les conditions de vie des ouvrières.

Vendus entre 39 et 216 €, ces sacs à main donne un rendu tout à fait inédit. Les finitions sont soignées, avec un tissu récupéré en guise de doublure et une poche intérieure zippée ultra pratique. Et pas de risque pour les épaules fragiles : chaque anse est doublée d’une maille en crochet.

www.oba-ethic.com

Linda


Commenter cet article