C’est le Watt que j’préfère !

Publié le par Green Girls

On peut être fêtard et responsable. A Rotterdam, les clubbers sensibles aux valeurs écologiques se retrouvent au Watt, la première boîte de nuit écologique ouverte en septembre dernier.

 

Cocktails et apéritifs bio, gobelets recyclables, toilettes équipées d’un récupérateur d’eau de pluie, chauffage alimenté par la chaleur des enceintes et des amplis, terrasse en bois certifié FSC (label durable)… Là-bas, tout est green. Jusqu’à l’architecture même du club. Matériaux de construction écolos, peintures sans solvants, éclairage basse consommation, l’intérieur de la boîte répond aux nouvelles normes environnementales.

 

Mais ce qui fait la particularité du lieu, c’est son dancefloor à ressorts et aimants, imaginé par un laboratoire d’innovation écologique néerlandais. Chaque mouvement des danseurs produit du courant, de deux watts pour un slow à 20 watts pour un déhanché tonique. Désormais, tous les prétextes sont bons pour électriser la scène.

 

Linda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article